Nos actualités

Suivez régulièrement les dernières actualités de Stéphanie Kocak Sophrologue à Pocé-sur-Cisse dans l'Indre-et-Loire (37)

Posté depuis 3 semaines

La Sophro'Pause
Le smartphone à table ? ... Voir plusVoir moins
Cest très vrai !

Posté depuis 1 mois

La Sophro'Pause
Une maman a son petit garçon de 5 ans :
Vas tu manger une ou deux tartines.?
Le petit garçon réfléchi et repond :
- 4 ou 6 je crois..
- et si on commençait par en manger une?😀
... Voir plusVoir moins

Commentaire sur Facebook

Merci à toi également !! Nous avons hâte également de te retrouver en septembre 😘

bonjour, quel tarif pratiquez vous pour les assistantes maternelles ? proposerez vous des séances à la rentrée de septembre ?

Et beaucoup de repos par ces temps de chaleur.

Commentaire sur Facebook

Bon courage à vous. Profitez de ces derniers instants enceinte avant la venue au monde de votre bébé 🤗

Enceinte de 39+6jours... J'en peu plus... Allez j-8 avant la venue de ma fille et la canicule finie demain ça va aller mieux lol

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause
Merci les filles pour votre présence Vendredi soir à notre derniere séance de sophrologie de l année.
Merci à votre présence à tous à nos séances, pour votre confiance et votre amitié. J ai hâte de vous retrouver en septembre
🤗🤗🤗😘
... Voir plusVoir moins

Commentaire sur Facebook

merci à toi aussi, c'est une superbe ambiance et j'espère qu'on sera là meme équipe que cette année à la rentrée vivement septembre 😊😊, enfin on vient vendredi pro. gros bisous 😘😘😘😘😘

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause
Très joyeuse fête à tous les papa!🤗🤗 ... Voir plusVoir moins

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause
... Voir plusVoir moins

Commentaire sur Facebook

C'est ce sur j'ai l'intention de faire Grasse à toi bisous

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause
Allez les mamans....courage..... ... Voir plusVoir moins
Allez les mamans....courage.....

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause
L'AGRESSION ET L'ACCIDENT

Un couple est sur le point d’euthanasier son jeune berger malinois de 15 mois. La raison : Il a "attaqué" leur fils de 11 ans et lui a mordu l’entre-jambes. Le garçon est blessé sur la partie supérieure de son sexe et au niveau des testicules. Les parents sont catastrophés, l’enfant est choqué. Les adultes affirment ne pas comprendre ce qui est passé par la tête de leur chien « qui a voulu mordre les parties génitales de leur fils ». Leurs déclarations sont confuses, mêlées de contradictions et d’approximations. Seulement, pour pouvoir analyser la dangerosité du chien, il est primordial de connaître le contexte exact de la morsure. Les questions sont toujours précises. Elles attendent des réponses qui le soient. Pourquoi ? Parce que ce chien qui a mordu cet enfant risque d’être tué.

Les propriétaires affirment que leur chien n’avait jamais été agressif auparavant. Ils disent qu’il est devenu « comme fou », qu’il était « très énervé ». Au fur et à mesure des questions, ils racontent que le chien et l’enfant jouaient. D’accord. Mais à quoi jouaient-ils ? Ils jouaient dans le jardin. Où se trouvaient les adultes ? « Dans la maison. » Ils n’ont donc pas assisté à l’accident. Sont-ils capables de dire à quoi jouaient le chien et l’enfant ? « Il faisait chaud alors ils jouaient à l’eau ». Comment jouaient-ils ? « Ils se lançaient de l’eau ». Un chien ne peut pas lancer de l’eau. La question est posée clairement : « L’enfant avait-il un pistolet à eau ou un tuyau d’arrosage qu’il dirigeait sur son chien ? ».

Oui.

Ici je précise que le but n’est jamais de culpabiliser les parents mais de bien comprendre si ce chien doit être considéré comme dangereux. Il s’agit ensuite de leur expliquer ce qui s’est réellement passé « dans la tête du chien » pour que cela ne se reproduise plus.

Le problème de ce jeu très courant, c’est que pour l’enfant, il est très drôle. Ce qui est amusant, c’est que le chien, surtout un berger dont les patrons-moteurs génétiques de poursuite et de capture sont très présents, a souvent tendance à vouloir attraper l’eau que l’enfant semble lui lancer. Ce comportement divertit beaucoup l’enfant car le chien n’y parviendra jamais. Et c’est pourquoi ici, ce n’est pas forcément le chien qui est dangereux, mais le jeu. Ce jeu, qui n’en est pas un pour le chien, crée beaucoup de frustration chez lui. Évidemment, il lui sera impossible d’attraper cette eau avec sa gueule. Le chien va alors peu à peu et inconsciemment, monter en excitation. Il commencera par adopter des comportements psycho-moteurs désordonnés (qui feront beaucoup rire l’enfant). L’animal n’arrive plus à se réceptionner correctement (il perd ses auto-contrôles). Il risque alors de faire tomber l’enfant ou de tout renverser autour de lui. Il risque, dans ses tentatives incontrôlées d’attraper l’eau avec sa gueule, de rater sa prise et de mordre ce qu’il n’avait pas du tout l’intention de mordre au départ : le sexe de l’enfant.

Et l’on apprend finalement, que comme il faisait très chaud, le garçonnet jouait tout nu (la piscine étant de sortie).

Dans ce cas précis, la morsure est un dramatique accident domestique, et non un cas d’attaque de malinois sur enfant. Les parents ont été informés, l’enfant consultera un psychologue et le chien sera sauvé. Un suivi sera effectué.

Si je me permets aujourd’hui d’écrire sur ce cas clinique ancien, c’est qu’il y a tout juste une semaine, une autre étude m’a été soumise. La même. Une autre famille. Un Shi-Tsu cette fois-ci. Tous les ans, des enfants sont blessés par des chiens lors de jeux d’eau. Et chaque été, les médias s’en emparent pour aussitôt les ranger dans la croustillante rubrique des « faits divers ». Par contre, l’article ne sera jamais assorti d’une analyse du contexte par un comportementaliste expérimenté.

Il existe une grande différence entre la morsure et l’agression proactive. Une morsure peut être volontaire ou involontaire. La morsure involontaire est le résultat d’un contexte inadapté (notre cas présent), d’un comportement humain dangereux (une morsure redirigée) ou d’un problème médico-comportemental non diagnostiqué (bien souvent neurologique). Souvent, on confond l’accident domestique (qui responsabilise les adultes) et l’agression (qui les déculpabilise et accuse le chien).

Je ne le répèterai jamais assez : ne laissez pas votre chien, petit ou grand, jouer sans surveillance avec vos enfants. Faites cesser le jeu au moindre signe d'excitation du chien. Même le plus gentil des chiens peut causer un accident tragique, sans le vouloir. Comme vous, en fonction du contexte, il peut se montrer très maladroit. Il ne mérite pas pour autant d'être tué.

Audrey VENTURA
Comportementaliste (psy et médecine comportementale) - En formation avec le Dr. Joël Dehasse, vétérinaire expert européen en comportement (BE).
Éducatrice canin
Valenciennes
06 81 06 55 99
@Cynoconsult
... Voir plusVoir moins

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause
... Voir plusVoir moins
Video image

Commentaire sur Facebook

Posté depuis 3 mois

La Sophro'Pause
Aux mamans ❤️ ... Voir plusVoir moins
Maman, besoin de conseil ? 
Nhésitez pas à nous contacter :)
Image attachment
Vous avez quelques minutes, faites le test !
Vous recevrez une réponse personnalisée par mail.

https://forms.gle/xNHVwKWKSXfjJwxh8Image attachment

Commentaire sur Facebook

En faisant le test, vous recevrez votre résultat sous 24 heures, si ce n'est pas le cas n'hésitez pas à nous contacter, car certains mails n'ont pas pu être délivrés (sûrement en lien avec une erreur dans l'adresse mail), et nous n'avons pas d'autres moyens pour vous contacter. Belle journée à tous :)

Pensez aux ateliers de sophrologie parents-enfants pour aider toute la famille dans la gestion du stress et des émotions ! www.facebook.com/events/267457787514595/?ti=cl

Neils Hamelin je vais leur faire exploser leur truc moi 😂😂

Commentaire sur Facebook

Il suffit de quelques minutes pour qu un accident domestique se produise....le temps de vider un lave vaisselle ou de répondre au téléphone....

😱

Voir plus...

Retour en haut de page

Nos coordonnées

La Sophro'Pause

  • La Sophro'Pause
  • 2 impasse du château
  • 37530 Pocé sur Cisse
  • Tél. 02.47.30.48.74

Plan d'accès