Actualités

Suivez régulièrement les dernières actualités de Stéphanie Kocak Sophrologue à Pocé-sur-Cisse dans l'Indre-et-Loire (37)

Rions un peu...
Une séance de sophrologie est offerte à chaque maman venant d avoir un bébé.  Rendez vous au 07 86 95 93 19 🤗
Video image

Commentaire sur Facebook

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause

... Voir plusVoir moins
Octobre rose.🙂 une pensée à chaque femme qui lutte contre le cancer 😘

Posté depuis 2 mois

La Sophro'Pause
Pour le bonheur des petitscomme des grands⚜️ A l'occasion de notre reportage au Conservatoire de la Confiserie, Tv Touraine organise un CONCOURS.
Nous vous proposons de gagner une sucette de taille XXXL.
☑️ Pour participer à notre jeu :
1 - répondez à la question suivante : quel est le poids de la sucette entre les mains du maitre confiseur ? (voir photo)
Indice le poids de la sucette se situe entre 600g à 3kilo
2 - Likez les pages de TV Touraine et celle du Conservatoire de la Confiserie (Le Conservatoire de la Confiserie),
3 - Aimez et Partagez la publication,
✴️ Merci de répondre en commentaire sur la publication d’origine sur la page de TV Touraine, sans oublier d’identifier la ou les personne(s) avec qui vous aimeriez déguster cette sucette géante .
💠 Fin du concours, vendredi 24 septembre 2021 à 20h. Les résultats du concours seront dévoilés samedi matin sur notre page.
🔸 Le tirage au sort sera effectué parmi toutes les personnes ayant répondu correctement et rempli toutes les conditions ci-dessus par les membres du bureau de notre association.
Votre lot sera à récupérer durant l’évènement les revues historiques d’Amboise à l'ile d'or samedi 25 septembre 2021 sur le stand de notre association.
🔺 Une deuxième sucette sera à gagner directement samedi sur notre stand. Les conditions et le règlement du jeu vous seront donnés sur place.
Retrouvez notre reportage sur le Conservatoire de la Confiserie sur You Tube https://youtu.be/wS4LzKk874I
... Voir plusVoir moins
Pour le bonheur des petitscomme des grands
Vous pensez que vous commencez à lui ressembler? Contactez moi pour en parler, vous êtes pas seule🙂

Posté depuis 3 mois

La Sophro'Pause
Maintenant il suffira de repenser à cette simple bouteille d eau pour relativiser les choses. J adore.« Cette bouteille d'eau au supermarché vaut environ 50 centimes d'€.

Or, cette même bouteille d'eau vaut environ 2€ dans un bar.

Dans un bon restaurant ou dans un hôtel elle peut valoir jusqu'à 5€.

Dans un aéroport, jusqu'à 10€.

Et pourtant, la bouteille, la marque, la quantité, restent identiques !

La seule chose qui change c'est le LIEU !

On comprend que chaque endroit donne une valeur différente au même produit.

C'est pourquoi, quand tout le monde autour de toi te rabaisse, te tire vers le bas, pense à changer d'endroit !

Décide de changer de décor, d'environnement, d'entourage et te diriger vers des endroits où l'on t'accorde la valeur que tu mérites.

Va vers des endroits où tu es considéré à la hauteur de ce que tu es.

Entoure-toi de gens qui t'apprécient vraiment pour ce que tu es, pour ce que tu vaux...

Tu ne peux pas être aimé de tout le monde mais beaucoup de gens aiment ce que tu es car ils sont comme toi… Trouve-les.

Le jugement de ton environnement ne te correspond pas, change-le.
Préserve ta vraie valeur.

Il ne sert à rien de vouloir changer ce qui est mauvais. Apprenez à prendre les personnes en face de vous tels quelles sont, et non pas tels que vous souhaiterez quelles soient.
Donnez du bien à la bienveillance et Éloignez vous très vite des personnes malveillantes, votre bonheur et réussite en dépend … ».

{...🌞...}

#desmotspoursoulagernosmaux
... Voir plusVoir moins
Maintenant il suffira de repenser à cette simple bouteille d eau pour relativiser les choses. J adore.
C est souvent lorsque la nuit tombe que les crises d angoisse sont très fréquentes. Si vous sentez un crise venir alors suivez ces petits conseils très efficaces 🙂
Un bon conseil pour prévenir les crises d angoisse....

Posté depuis 3 mois

La Sophro'Pause
Si vous vivez aussi ce genre de situation, vos enfants pleurent le matin pour rester avec vous..Venez en parler. Il.y à des solutions qui améliorent le quotidien. Le vôtre et celui de vos enfants.L'école obligatoire à partir de 3 ans, ok. Mais dans ce cas, donnons-lui les moyens de ses ambitions.

Une semaine. Cela fait une semaine que j'assiste au même cirque. Trente enfants (entre 2 ans et demi et trois ans, des bébés presque) massés dans le couloir devant la porte, hurlant, tous, je vous jure ils hurlent tous, certains accrochés au cou de leurs parents, d'autres aux porte-manteaux, d'autres à leurs doudous, et, dans l'encadrement de la porte, une maîtresse, seule, essayant vainement de les faire entrer dans le calme.

Une seule maîtresse. Trente enfants. Deux ans et demi, trois ans. Le premier jour, elles étaient trois pour les accueillir, je ne sais pas où sont passées les deux autres. Ambre, qui se faisait une joie d'aller à l'école, refuse désormais de sortir de son lit le matin. En même temps, si mon bureau était peuplé de collègues en larmes se roulant au sol, je n'aurais pas non plus tellement envie d'y aller.

Ce matin, je suis resté un peu plus longtemps, j'ai même proposé mon aide. La maîtresse, une jeune maîtresse, m'a regardé avec des yeux... L'air de dire : "Si seulement ! " La pauvre, elle n'y est pour rien. Elle a été propulsée là, certainement remplie de bonnes intentions, et maintenant, comme Ambre, elle doit se lever la boule au ventre.

C'est un peu le même problème que la circulation dans Paris en ce moment. On limite à trente, on transforme des rues en pistes cyclables, on supprime des places de parking, bref, on veut botter les automobilistes hors de Paris, mais sans se donner les moyens d'une politique de transports efficace. Quand on prend des décisions, on les assume. On s'organise. On investit.

Je crois en l'école publique. Je veux y croire. Mais donnons-lui les moyens de reussir, et, surtout, d'y faire réussir nos enfants. Une maîtresse, accueillant seule 30 enfants de petite section en dix minutes chaque matin, ce n'est pas se donner les moyens d'un bon départ. Ça ne met personne en confiance, ni les enfants, ni les parents, ni le personnel de l'établissement.

Alors, @jean_michel_blanquer à quand une politique cohérente et réaliste pour nos petits ?
... Voir plusVoir moins
Si vous vivez aussi ce genre de situation, vos enfants pleurent le matin pour rester avec vous..Venez en parler. Il.y à des solutions qui améliorent le quotidien.  Le vôtre et celui de vos enfants.
Voir plus...

Certaines mutuelles remboursent en partie les séances et la vôtre?

Nos coordonnées

La Sophro'Pause

  • La Sophro'Pause
  • 2 impasse du château
  • 37530 Pocé sur Cisse
  • Tél. 07 86 95 93 19